Qu’est-ce qu’une aide émotionnelle ?

Publié le : 23 novembre 20226 mins de lecture

Beaucoup de gens disent souvent que les maladies de l’âme sont « le grand mal du siècle » et qu’une aide émotionnelle n’est pas nécessaire. Quand est-il nécessaire de demander une aide émotionnelle ?

Ceux qui n’ont pas de connaissances en psychologie diront que la sensation de douleur de l’âme peut être un vide spirituel ; d’autres, qu’elle est le résultat d’un chaos émotionnel. Dans les cas plus délicats, ils diront que la personne souffre d’une forte dépression.

Indépendamment de ce que les gens croient, il est important de savoir que les personnes qui traversent cette situation ont besoin d’une aide émotionnelle, de la manière qu’elles estiment la meilleure pour elles.

Qu’est-ce que l’aide émotionnelle ?

On peut dire que l’aide émotionnelle est le nom qui donne un sens à tout le soutien moral et psychologique qu’une personne peut recevoir, en plus de l’aide pour comprendre, affronter et surmonter la souffrance de l’autre.

Où peut-on trouver cette aide ?

Il est important de préciser que ce type d’aide peut provenir aussi bien d’un psychologue professionnel que de profanes. Le fait que l’individu s’arrête pour écouter la voix d’un ami qui fait face à un drame émotionnel peut déjà être considéré comme une forme de soutien, mais parfois cela ne suffit pas.

Même avec toute la bonne volonté de l’individu pour offrir une épaule secourable et faire preuve d’écoute, dans certaines situations il sera nécessaire de compter sur l’aide d’un psychologue, qui à travers des techniques appropriées et scientifiquement prouvées, développera des stratégies pour surmonter des cas comme l’anxiété, les problèmes relationnels, la dépression, le syndrome de panique, les phobies, entre autres.

Le rôle principal du psychologue est d’aider le patient à réaliser qu’il est possible de surmonter ses traumatismes personnels, et qu’il n’est pas seul pour affronter et résoudre ses problèmes.

Comment le psychologue peut-il aider ces patients ?

La première chose que le patient doit savoir, c’est que, depuis la première séance, tout ce qui est dit en séance est d’un secret absolu – c’est-à-dire qu’aucune information qui y est dite ne peut être transmise à des tiers. Cela implique, ensuite, dans la confiance que le patient va ressentir envers son thérapeute.

Les relations solides ne sont possibles qu’à travers la confiance, et c’est ce que le thérapeute doit montrer à son patient : à quel point il peut lui confier ses insécurités, ses peurs et ses angoisses. En partant de ce principe, les séances deviennent beaucoup plus légères et moins robotisées. Le patient sera à l’aise pour parler ouvertement de tout ce qui l’afflige  apportant les outils nécessaires au psychologue pour l’aider d’une manière efficace et satisfaisante, apportant soulagement et bien-être à la vie du patient.

Qui a besoin d’une aide émotionnelle ?

En général, les personnes qui traversent une situation difficile à surmonter sans le soutien d’une autre personne, voire d’un groupe. Si cette souffrance entraîne des pertes dans quelque domaine que ce soit, qu’il s’agisse de pertes émotionnelles, personnelles, professionnelles, financières, amoureuses ou matérielles, il convient de demander de l’aide immédiatement. Et, même s’il est disponible, le soutien des amis et de la famille peut être un excellent complément pendant la période de traitement.

Situations dans lesquelles cette aide est nécessaire pour le côté émotionnel

Surtout dans les cas où une fragilité émotionnelle ou comportementale est visible. Des situations telles que le manque de motivation ou d’énergie, la peur de parler en public, de conduire, la fin d’une relation amoureuse, le début de nouvelles activités professionnelles, les problèmes pour se tenir debout devant des collègues, la difficulté à prendre des décisions, les traumatismes, les insécurités et l’anxiété, sont quelques situations de nature émotionnelle dans lesquelles l’aide d’un professionnel spécialisé est importante.

Le rôle du psychologue

Professionnel le plus apte à traiter le problème, le psychologue a pour mission d’aider le patient à se restructurer et à surmonter sa souffrance. Avec toutes ses connaissances, il aide la personne à surmonter les situations difficiles, en plus d’aider à l’apprentissage de nouvelles compétences interpersonnelles, où le patient connaîtra ses véritables valeurs et motivations.

C’est un travail difficile, mais lorsqu’il est effectué de manière disciplinée, il donne d’excellents résultats. Le processus d’aide émotionnelle touche aussi directement la « blessure » lorsqu’il aborde les changements de schémas de pensée, ce qui ressemblera au début à une guerre intérieure, car chaque personne a sa propre façon de se libérer.

Au cours du processus de « guérison », le psychologue travaillera principalement sur le changement ou l’acquisition de nouveaux comportements positifs et constructifs. À partir de là, il sera possible d’affronter les mêmes problèmes avec un regard différent et, surtout, avec une stratégie efficace.

Situations où une aide émotionnelle est nécessaire

Le travail d’un psychologue en matière d’aide émotionnelle peut être nécessaire dans les situations où une faiblesse émotionnelle ou comportementale est visible. Des situations telles que le manque de motivation ou d’énergie, la peur de parler en public, de conduire, la fin d’une relation amoureuse, le début de nouvelles activités professionnelles, la difficulté à se tenir debout devant les collègues de l’entreprise, la difficulté à prendre des décisions, les traumatismes, les insécurités et l’anxiété, sont quelques situations de nature émotionnelle dans lesquelles l’aide du psychologue est importante.

Plan du site